close

Huffington Post

Huffington Post

La saison 4 de “La Casa de Papel” a une date de sortie et un teaser

La saison 4 de “La Casa de Papel” a une date de sortie et un teaser



SÉRIE TV – Les fans de “La Casa de Papel” vont désormais pouvoir noter la date dans leur calendrier. Ce dimanche 8 décembre sur Twitter, Netflix a dévoilé la date de sortie de la saison 4 de la série, dont le tournage avait pris fin cet été. Rendez-vous est donc pris pour le 3 avril prochain pour savoir comment se termine le casse de la réserve nationale de la banque d’Espagne.Tokyo, le professeur, Rio, Lisbonne… les visages s’enchaînent dans ce premier teaser avec comme une impression étrange au niveau des visages…Si ces premières images restent pour l’instant bien mystérieuses, on ne saurait que vous conseiller de bien les regarder jusqu’au bout. Les dernières secondes de ce premier amuse-bouche ont mis les fans en émois quant au sort de Nairobi…Le 3 avril. pic.twitter.com/BmoOTiKiKO— Netflix France (@NetflixFR) December 8, 2019Sur les réseaux sociaux chacun y va de sa petite théorie quant à ce qui advient de ce personnage, dont le destin semblait plutôt funeste en fin de saison 3…À voir également sur Le HuffPost: Les séries TV qui ont le plus passionné les Français depuis 15 ansLIRE AUSSI
Neymar fait une apparition dans “La Casa de Papel”

Le casting de “La Casa de Papel” nous parle des nouveaux personnages de la saison 3




Source link : https://www.huffingtonpost.fr/entry/saison-4-casa-de-papel-date-de-sortie-et-tease_fr_5ded4a13e4b05d1e8a535934

Author : Le HuffPost

Publish date : 2019-12-08 19:27:50

Copyright for syndicated content belongs to the linked Source.

read more
Huffington Post

Au Royaume-Uni, Johnson prédit un baby boom après le Brexit

Au Royaume-Uni, Johnson prédit un baby boom après le Brexit



ROYAUME-UNI – À quelques jours des élections législatives, Boris Johnson se montre confiant pour l’avenir de son pays, tout du moins en terme de natalité. Le Premier ministre britannique a ainsi prédit dans le Sunday Time une explosion des naissances une fois le Brexit achevé. “Les flèches de Cupidon voleront une fois que nous aurons achevé le Brexit. La romance fleurira dans toute la nation”, a-t-il déclaré. Pour preuve, Boris Johnson, dont la sortie de l’Union Européenne est l’axe principale de sa campagne électorale, évoque les Jeux Olympiques de 2012 à Londres. “Il y en a eu un après les Jeux olympiques, comme je l’ai correctement prophétisé dans un discours en 2012, c’était assez étonnant. Il y a eu un grand baby-boom”, a-t-il ajouté.Le commentaire n’a pas manqué de faire réagir sur les réseaux sociaux alors que les britanniques voteront le 12 décembre pour élire leurs nouveaux représentants à la Chambre des Communes.La presse s’est aussi fait un régal de cette déclaration. Le tabloïd Daily Mail a pris un malin plaisir à pointer du doigt qu’après les J.O de 2012, la natalité avait en fait chuté. Visiblement pour l’Angleterre et le Pays de Galles, la situation ne s’est pas améliorée depuis. Un article du Guardianparu en août dernier indiquait que la natalité était tombée au plus bas depuis 1947, dans ces deux régions. Boris Johnson n’a de son côté pas détaillé ni expliqué pourquoi le feuilleton sans fin du Brexit aurait un impact sur la libido de ses administrés. Grand favori des sondages -les conservateurs bénéficiant de 11 points d’avance sur les travaillistes (43% contre 32% des intentions de votes) selon l’agrégateur de sondages du Guardian- le Premier ministre prévoit en cas de victoire, de présenter à nouveau aux députés son accord de Brexit conclu avec Bruxelles pour que le Royaume-Uni quitte l’UE au 31 janvier. Une date déjà repoussée à trois reprises.Boris Johnson a en revanche refusé de dire sur Sky News ce dimanche s’il démissionnerait dans l’hypothèse où il échouerait à décrocher une majorité absolue. “Je vais me concentrer sur les cinq jours qui viennent parce que je pense que c’est ce que les gens de ce pays attendent”, a-t-il déclaré.À voir également sur Le HuffPost: Macron, Johnson et Trudeau s’expliquent après leur moquerie supposées sur TrumpLIRE AUSSI
Brexit, élections… À quelle sauce seront mangés les Français du Royaume-Uni?

Cette décision du Brexit Party de Farage va ravir Johnson pour les législatives



Source link : https://www.huffingtonpost.fr/entry/au-royaume-uni-johnson-predit-un-baby-boom-apres-le-brexit_fr_5ded16bee4b07f6835b45fa9

Author : Lucie Oriol

Publish date : 2019-12-08 18:09:36

Copyright for syndicated content belongs to the linked Source.

read more
Huffington Post

Grève RATP du 9 décembre, le trafic encore très difficile

Grève RATP du 9 décembre, le trafic encore très difficile



TRANSPORTS EN COMMUN – Encore de la patience. Pour ce lundi 9 décembre de grève contre la réforme des retraites, la RATP, comme la SNCF, prévoit encore un trafic compliqué.Pas moins de 10 lignes de métro resteront fermées ce lundi. Il s’agit des lignes 2, 3, 3bis, 5, 6, 7bis, 10, 11, 12, 13Un trafic partiel sera assuré aux heures de pointes – entre 6h30 et 9h30, puis entre 16h30 et 19h30 – sur les lignes 4, 7, 8 et 9. Le trafic sera normal avec risque de saturation sur la 14 et la 1. [Mouvement Social] ⚠️🔴 Le trafic est extrêmement perturbé sur les réseaux métro et RER #RATP. Les réseaux tram et bus seront quant à eux assurés à 50%. Le détail des prévisions pour lundi 9 décembre ci-dessous ⬇️ et sur notre site : https://t.co/7OhMS4j8Sgpic.twitter.com/Q4YIJXxlra— Service client RATP (@ClientsRATP) December 8, 2019Sur les tramways le trafic est en légère amélioration avec cependant quelques lignes qui restent ouvertes seulement à certaines heures. Sur les lignes T2, T3b et T6, il faudra compter sur 2 tramway sur 3 toute la journée.Pour le T8, ce sera trois rames sur 4 toute la journée. Et enfin, 1 tramway sur 2 pour le T7 tout la journée.Concernant le T3a, il circulera de 5h30 à 12h puis de 14h30 à 22h, avec 1 tramway sur 2.Pour le T1, les tramways circuleront entre 5h30 et 9h30, puis entre 15h30 et 19h30 avec 1 tramway sur 2, soit une fréquence de 10 minutes. Le T4 circulera de 6h à 9h30, puis de 16h30 à 20h, avec une fréquence de 13 minutes le matin et 7 minutes l’après-midi. Il faudra compter 1 tramway sur 2 donc. Sur les bus, la moitié du trafic sera assuré. Pour le RER A, 1 train sur 2 est prévu aux heures de pointes, contre 1 sur 3 pour le RER B. Concernant ce dernier, l’interconnexion est suspendue à Gare du Nord. De grosses perturbations sont à prévoir sur les tronçons gérés par la SNCF.La situation devrait être similaire lors la grève du mardi 10 décembre, pour laquelle les syndicats ont appelé à un nouvelle journée de mobilisations et d’actions.[GRÈVE] Voici le plan de transport pour lundi 9 décembre. Trafic très perturbé : 1 train sur 5 en moyenne pic.twitter.com/FpTKsCKaJk— SNCF Transilien (@Actu_Transilien) December 8, 2019À voir également sur Le HuffPost: Trottinettes, télétravail… Ce qui n’existait pas pendant les grèves de 1995LIRE AUSSI
Les voies bus et taxis ouvertes au covoiturage lundi en Île-de-France

“Brutal” ou “fuyant”? Face aux grévistes, le gouvernement cherche encore le bon dosage




Source link : https://www.huffingtonpost.fr/entry/greve-a-la-ratp-ce-lundi-9-decembre-le-trafic-encore-tres-difficile_fr_5ded1f3be4b00563b852db75

Author : Le HuffPost

Publish date : 2019-12-08 16:45:07

Copyright for syndicated content belongs to the linked Source.

read more
Huffington Post

Grève 9 décembre 2019: les voies de bus et taxis ouvertes au covoiturage en Île-de-France

Grève 9 décembre 2019: les voies de bus et taxis ouvertes au covoiturage en Île-de-France



TRANSPORTS – Les véhicules pratiquant le covoiturage seront autorisées lundi 9 décembre à circuler sur les voies bus et taxis des “grands axes qui arrivent sur Paris”, alors que les transports publics devraient rester très perturbés, a annoncé ce dimanche 8 décembre la ministre des Transports, Elisabeth Borne.La mesure s’appliquera ”à partir de trois personnes dans la voiture”, débutera ”à cinq heures du matin” et pourra être reconduite les prochaines jours, a précisé le ministère à l’AFP. Les voies accessibles seront signalées aux automobilistes via les panneaux d’information lumineux.Les axes concernés sont “l’A1, l’A6A, l’A10 et l’A12”, a détaillé le secrétaire d’Etat aux transports Jean-Baptiste Djebbari sur Twitter.🚘 À titre exceptionnel, les voies réservées de l’A1, l’A6A, l’A10 et l’A12 seront ouvertes aux véhicules partagées par au moins 3 personnes.
👉 Ce lundi 9 décembre, dès 5h, en Île de France.#covoiturage#greve9decembre— J-Baptiste Djebbari (@Djebbari_JB) December 8, 2019En Île-de-France mais pas dans Paris intramurosLa mesure ne s’appliquera en revanche pas à l’intérieur de la capitale, où “plus de 50% du service de bus est assuré”, selon Elisabeth Borne, invitée du Grand jury sur LCI et RTL.La région Ile-de-France a mis en place la semaine dernière des mesures pour favoriser le covoiturage, en prévision des fortes perturbations des transports en commun provoquées par la grève contre la réforme des retraites.En partenariat avec cinq plateformes de covoiturage – BlaBlaLines (BlaBlaCar), Covoit’ici, Karos, Klaxit et Ouihop -, elle propose la gratuité aux passagers franciliens pendant les jours de grève et offre aux conducteurs “2 euros, 3 euros voire 4 euros par trajet” en fonction de la distance parcourue. Les passagers doivent passer par l’application Vianavigo, qui présente les trajets disponibles.Le covoiturage “bienvenu” “La semaine dernière on était à 75% de trajets de plus en covoiturage que ce qu’on a habituellement”, a affirmé Elisabeth Borne.“Il y a beaucoup de demande et il n’y a pas assez de conducteurs. (…) Tous ceux qui ont une voiture, s’ils peuvent emmener quelqu’un, ça sera le bienvenu”, a-t-elle ajouté.”Demain, nous ouvrirons les voies réservées sur les grands axes au covoiturage “, annonce Élisabeth Borne #LeGrandJury#greve9decembre— Le Grand Jury (@LeGrandJury) December 8, 2019La situation dans les transports lundi devrait être ”à peu près celle de vendredi”, a estimé la ministre, ajoutant que beaucoup de salariés “qui avaient pu éviter de se déplacer jeudi et vendredi (auront) besoin d’aller travailler” lundi.La SNCF a recommandé aux usagers d’éviter les Transiliens, craignant une affluence “très dangereuse” dans les gares d’Ile-de-France.À voir également sur Le HuffPost:LIRE AUSSI
Les grévistes ont toujours les faveurs de l’opinion, malgré les perturbations

Le mouvement social ne prend pas de pause pendant le week-end



Source link : https://www.huffingtonpost.fr/entry/greve-9-decembre-2019-les-voies-bus-et-taxis-ouvertes-au-covoiturage-en-ile-de-france_fr_5ded06a9e4b00563b852c1d0

Author : AFP

Publish date : 2019-12-08 14:44:48

Copyright for syndicated content belongs to the linked Source.

read more
Huffington Post

À Hong Kong, les pro-démocratie revendiquent 800.000 manifestants pour leurs 6 mois de mobilisation

À Hong Kong, les pro-démocratie revendiquent 800.000 manifestants pour leurs 6 mois de mobilisation



HONG KONG – Quelque huit cent mille manifestants pro-démocratie ont défilé ce dimanche 8 décembre dans les rues de Hong Kong, pour marquer l’anniversaire des six mois de contestation face au régime de Pékin, ont indiqué les organisateurs.“Nous avons eu 800.000 participants, s’est félicité dimanche soir devant la presse Eric Lai, du Front civique des droits de l’Homme (CHRF), alors que des foules importantes encombraient encore les rues.Ce chiffre est le plus élevé depuis le début des protestations à Hong Kong, en juin dernier. La police de Hong Kong, dont les estimations sont bien moins élevées, n’a pas encore publié de chiffres.Chants et tapis de lumièresPlusieurs centaines de milliers de personnes ont convergé en début d’après-midi vers l’île de Hong Kong pour participer à ce rassemblement.A la tombée de la nuit, les participants ont allumé la lumière de leurs téléphones, créant ainsi un immense tapis de lumière, et entonné des chants. L’ex-colonie britannique traverse depuis juin sa crise la plus grave depuis sa rétrocession à Pékin en 1997, avec des actions quasi quotidiennes pour réclamer des réformes démocratiques ou demander une enquête sur le comportement de la police. Le gouvernement “n’obéit qu’aux ordres du Parti communiste chinois”Cette manifestation se déroulait deux semaines après le triomphe des candidats pro-démocratie lors des élections locales du 24 novembre, qui est venu démentir avec force l’affirmation des autorités selon laquelle la majorité silencieuse s’opposerait aux manifestants.Nombre d’entre eux, vêtus de noir, entendaient exprimer leur colère à l’égard de Pékin et de la cheffe de l’exécutif hongkongais Carrie Lam qui continuent de refuser d’accéder à des demandes qui ont été renforcées par la large victoire électorale des pro-démocratie.“Quelle que soit la façon dont nous exprimons nos opinions, par une marche pacifique, par des élections civilisées, le gouvernement n’écoutera pas”, a déploré un manifestant de 50 ans, se faisant appeler Wong. “Il n’obéit qu’aux ordres du Parti communiste chinois”.“Nous ne reculerons pas”“Je ne sais pas combien de temps durera le combat”, a ajouté un autre manifestant, qui a donné son prénom, Kelvin. “Pour l’instant, je n’en vois pas la fin, mais nous ne reculerons pas”, a-t-il affirmé. Un marchand de fruits, qui a donné son nom de famille Leung, distribuait gratuitement des fraises aux manifestants. “Je voulais apporter quelque chose de sucré pour les Hongkongais qui ont vécu six mois très difficiles”, a-t-il déclaré à l’AFP.La police a autorisé ce rassemblement organisé par le CHRF à travers l’île de Hong Kong, une première depuis la mi-août. “C’est la dernière chance donnée par le peuple à Carri Lam”, avait déclaré vendredi aux journalistes Jimmy Sham, un des responsables du CHRF. Celui ci, qui prône la non-violence, avait organisé les grandes manifestations de juin et juillet. Au cours des derniers mois, les autorités hongkongaises ont interdit les principaux rassemblements, invoquant des risques de violences.D’importantes manifestations n’ont cependant pas cessé de braver ces interdictions, et nombre d’entre elles ont dégénéré en affrontements violents entre les protestataires et les forces de l’ordre, plongeant la mégapole, habituellement ordonnée, dans la récession, voire le chaos.Pas de concession et forte défiance envers la policeQuelques heures avant le début de la manifestation, la police avait présenté des armes, notamment un pistolet et des couteaux, affirmant les avoir saisis lors d’opérations de police, dans la nuit. Onze personnes ont été arrêtées.“Nous pensons que le groupe avait l’intention d’utiliser ces armes pour inciter au chaos lors du rassemblement (…) et d’attaquer la police”, a déclaré à la presse le commissaire principal Lee Kwai-Wa, du bureau de la lutte contre le crime organisé.Le rassemblement considérable de dimanche intervient à la veille de l’anniversaire de six mois de mobilisation. Celle ci avait débuté avec une imposante manifestation, le 9 juin, contre un projet de loi qui visait à autoriser les extraditions vers la Chine, et qui a depuis été enterré.De nombreux forums en ligne utilisés par les protestataires appellent à marquer lundi cet anniversaire par une nouvelle action de blocage de grande ampleur des transports en commun, en cas d’absence de réponse de l’exécutif local. Mais aucun signe ne laisse présager un changement de position de Carri Lam.Depuis les élections locales, la cheffe de l’exécutif, dont le taux de soutien au sein de la population est à un niveau historiquement bas, n’a fait aucune concession au camp pro-démocratie.La réputation de la police a également été sérieusement écornée par ces mois de troubles. Elle a cependant défendu sa manière de gérer les manifestations et affirmé que les forces de l’ordre étaient confrontées à une montée en puissance de la violence des protestataires les plus radicaux.À voir également sur Le HuffPost:LIRE AUSSI
DC Comics supprime une image qui rappelle Hong Kong et se fait accuser de censure

À Hong Kong, les manifestants exigent la diffusion de vidéos de surveillance très violentes



Source link : https://www.huffingtonpost.fr/entry/a-hong-kong-les-pro-democratie-revendiquent-800000-manifestants-pour-leurs-6-mois-de-mobilisation_fr_5decf876e4b05d1e8a5305ea

Author : AFP

Publish date : 2019-12-08 13:34:57

Copyright for syndicated content belongs to the linked Source.

read more
Huffington Post

Paul Rudd reprend Macron en train de se moquer de Trump

Paul Rudd reprend Macron en train de se moquer de Trump



ÉTATS-UNIS – Pris en flagrant délit de commérages. Mardi 3 décembre, Emmanuel Macron, Justin Trudeau et Boris Johnson avaient été filmés en pleine conversation dans les salons de Buckingham Palace. Les trois chefs d’État menaient une discussion animée sur les causes du retard de Donald Trump à cet événement.Ce samedi 7 décembre, la scène a inspiré un sketch lors de l’émission “Saturday Night Live”, comme vous pouvez le voir dans la vidéo ci-dessus. Paul Rudd, l’interprète du super-héros Ant-Man dans le film éponyme de Marvel, Jimmy Fallon, et James Corden ont pris le rôle des 3 chefs d’État, des “mauvais garçons”. Le premier interprète Macron, le second Trudeau, et le troisième Johnson.La scène se déroule dans une cafétéria, un décor qui n’est pas sans rappeler le cadre scolaire où les élèves ne sont parfois pas très tendres entre eux, et qui insuffle un caractère puéril aux commérages et moqueries des trois hommes. Ces derniers investissent une table, mais ne souhaitent pas accueillir le président américain à leurs côtés, car ils ont “promis la place à la Reine”.À voir également sur Le HuffPost:Macron, Trudeau et Johnson semblent rire de Trump dans une vidéo en marge de l’OtanLire aussi:
100 portraits décrochés de Macron au Trocadéro contre “l’inaction climatique”

Un documentaire sur Notre-Dame montrera des “images inédites” de l’incendie, filmées par les pompiers



Source link : https://www.huffingtonpost.fr/entry/paul-rudd-reprend-macron-en-train-de-se-moquer-de-trump_fr_5decdb59e4b07f6835b43544

Author : Le HuffPost

Publish date : 2019-12-08 11:55:33

Copyright for syndicated content belongs to the linked Source.

read more
Huffington Post

A Mayotte, le cyclone Belna déclenche une alerte rouge

A Mayotte, le cyclone Belna déclenche une alerte rouge



CYCLONE – Le préfet de Mayotte a annoncé ce dimanche 8 décembre que le cyclone Belna passera à proximité des côtes du département de l’océan Indien et déclenché l’alerte rouge à partir de 16h (14h à Paris).“Ce cyclone intense passera à 80 km à l’est des côtes de Mayotte. Mais la limite des vents violents qui gravitent autour de l’oeil du cyclone passera elle à 20 km des côtes mahoraises. Ce qui veut dire qu’avec la marge d’erreur, nous ne sommes pas à l’abri de vents destructeurs qui viendraient toucher Mayotte par l’est en particulier”, a mis en garde le préfet Jean-François Colombet sur la chaîne La Première en pointant les risques de glissements de terrain en raison des fortes pluies et les menaces pour les habitations les plus fragiles.Des évacuations sont d’ores et déjà en cours et des mesures de confinement seront mises en place. “À partir de 16h, plus personne, sauf autorisation spéciale par arrêté préfectoral, ne doit se trouver sur l’espace public”, a ordonné le préfet. 🔴🌀#AlerteRouge : le Préfet a annoncé que le cyclone #Belna passera à proximité de #Mayotte ce soir.
A partir 16h, les mesures de confinement seront mises en place et les forces de secours procèdent à des évacuations.
⚠️ Soyez TRES vigilants, tenez-vous INFORMES.

Consignes ⬇️ pic.twitter.com/vRclWLRQIC— Préfet de Mayotte (@Prefet976) December 8, 2019“Le passage du cyclone Belna au plus près des côtés mahoraises est prévu entre 19 heures et 20 heures, heure locale, à environ 80 km à l’Est de Petite-Terre, avec une marge d’erreur de 20 km”, précisent les services de l’Etat qui appellent les habitants à se mettre à l’abri et “ne sortir en aucun cas”.Phénomène exceptionnel, mesures exceptionnellesLe phénomène Belna est “exceptionnel pour Mayotte”, selon le préfet: “Depuis 50 ans, ce sera la 3e fois que Mayotte passera aussi près des effets d’un cyclone”.Les habitants ont été invités à faire des réserves d’eau, dont la distribution sera coupée à l’heure du déclenchement de l’alerte rouge “pour préserver notre réseau de distribution pour les jours à venir”, précise la préfecture dans un communiqué.Les forces de l’ordre et les services municipaux ont commencé dimanche matin à contacter les habitants pour les convaincre d’évacuer les zones les plus menacées, a-t-il expliqué.La préfecture a par ailleurs décidé dimanche matin la fermeture de l’aéroport, tandis que les barges qui relient par la mer la Grande et la Petite Terre ont cessé de circuler.Quelque 256.000 personnes vivent à Mayotte, un archipel de 374 km2 devenu le 101e département français en 2011. Nombre de Mahorais gardent le souvenir de Kamissi, le dernier cyclone passé à Mayotte, en avril 1984. À l’époque, l’habitat était majoritairement bâti en matière végétale. Il y avait eu un mort et d’importants dégâts matériels.À voir également sur Le HuffPost:Ces images surprenantes montrent le calme qui règne à l’intérieur de l’oeil d’un cyclone



Source link : https://www.huffingtonpost.fr/entry/a-mayotte-le-cyclone-belna-declenche-une-alerte-rouge_fr_5decd41ae4b05d1e8a52f082

Author : Geoffroy Clavel

Publish date : 2019-12-08 11:07:02

Copyright for syndicated content belongs to the linked Source.

read more
Huffington Post

En Inde, l’incendie d’une usine-dortoir faire au moins 43 morts

En Inde, l’incendie d’une usine-dortoir faire au moins 43 morts



INTERNATIONAL – Au moins 43 personnes sont décédées en Inde ce dimanche 8 décembre dans l’incendie d’une usine à New Delhi qui servait aussi de dortoir pour des ouvriers, selon un bilan provisoire qui pourrait encore s’alourdir.L’incendie s’est déclenché aux premières heures de la matinée dans un quartier ancien de la capitale indienne. Outre le bilan de 43 morts, au moins 16 personnes ont été hospitalisées, selon Monika Bhardwaj, adjointe au commissaire de police en charge du quartier nord de New Delhi.Les causes de l’incendie encore inconnuesLes victimes sont des “ouvriers qui dormaient à l’intérieur de ce bâtiment comprenant quatre ou cinq étages”, a indiqué à l’AFP Sunil Choudhary, chef adjoint des pompiers de New Delhi. Au moins 50 personnes ont été sauvées par les services de secours, a-t-il précisé. Les pompiers ont expliqué que les conditions d’accès au Bazar Sadar, un important marché de gros faiblement éclairé de la capitale, étaient très difficiles.Le bâtiment ravagé par les flammes était plein de cartables d’écoliers et de matériel d’emballage, ont indiqué les services de lutte contre les incendies qui ont affirmé ne pas connaître les causes de ce feu. De nombreuses victimes asphyxiées en dormantDes chaînes de télévision ont diffusé des images de pompiers transportant les résidents hors des ruelles étroites jusqu’aux véhicules d’urgence garés à proximité.“Les pompiers ont terminé les opérations de sauvetage. Il n’y a pas d’autres victimes sur place. Nous ne savons pas encore si les causes de cet incendie ont été aggravées par la présence de sacs d’emballage en plastique, de sacs et d’autres matériaux de ce type”, a dit Monika Bhardwaj. “La plupart des personnes décédées dormaient au moment où l’incendie s’est déclenché et sont décédées d’asphyxie”, a-t-elle expliqué.Dans nombre de grandes villes indiennes, les usines et petites unités de fabrication sont situées dans des quartiers anciens et exigus, où le prix de l’immobilier est moins élevé. La nuit, ces bâtiments servent souvent de dortoirs pour les travailleurs pauvres, pour la plupart des migrants, qui parviennent ainsi à économiser de l’argent en dormant sur leur lieu de travail.Un manque de planification et des manquements dans l’application des règlements de construction et de sécurité entraînent souvent de tels accidents mortels.Un accident “particulièrement atroce”Cet incendie “est particulièrement atroce. Mes pensées vont à ceux qui ont perdu des êtres chers”, a déclaré le Premier ministre Narendra Modi sur Twitter.“Souhaitant un prompt rétablissement aux blessés. Les autorités apportent toute l’aide possible sur les lieux de la tragédie ”, a-t-il ajouté.Arvind Kejriwal, chef de l’exécutif local, a qualifié ce drame de “très très tragique nouvelle”. The fire in Delhi’s Anaj Mandi on Rani Jhansi Road is extremely horrific. My thoughts are with those who lost their loved ones. Wishing the injured a quick recovery. Authorities are providing all possible assistance at the site of the tragedy.— Narendra Modi (@narendramodi) December 8, 2019 À voir également sur Le HuffPost:LIRE AUSSI
Mauvaise nouvelle, il n’y a “aucun signe” que les émissions de CO2 vont baisser ces prochaines années

Face à la pollution, ce bar à oxygène fait fureur à New Delhi



Source link : https://www.huffingtonpost.fr/entry/en-inde-lincendie-dune-usine-dortoir-faire-au-moins-43-morts_fr_5decbda6e4b07f6835b4162b

Author : Le HuffPost avec AFP

Publish date : 2019-12-08 09:30:50

Copyright for syndicated content belongs to the linked Source.

read more
Huffington Post

Pourquoi c’est à Noël qu’il faut visiter les châteaux de la Loire

Pourquoi c’est à Noël qu’il faut visiter les châteaux de la Loire



VOYAGE – Le 15 décembre, au château de Cheverny, Noël sera rock’n’roll. Le père Noël arrivera en hélicoptère, avec la mère Noël. Ils se dirigeront ensuite vers l’Orangerie, pour s’asseoir sur un trône immense, et faire des photos avec les enfants.Une semaine plus tôt, le dimanche 8 décembre, un goûter est offert aux visiteurs et le père Noël, encore lui, lira des contes aux enfants, pour laisser aux grands le temps de manger.Jusqu’à fin janvier, les animations s’enchaînent dans ce superbe château meublé du XVIIe siècle, encore habité, ayant servi de modèle à Hergé pour dessiner Moulinsart. Tout, dans le moindre détail, est aux couleurs de Noël, du jardin aux allées, des grands sapins dans la salle d’armes à l’escalier en pierre intérieur entièrement décoré. 150 ours en pelucheDes châteaux de la Loire, Cheverny est loin d’être le seul à proposer de nombreuses animations autour de Noël. Ainsi, à Amboise, où les enfants appelés à devenir rois séjournèrent, tels François 1er, Charles VIII et Louis XII, les ours en peluche ont envahi le château. Ils sont 150 très exactement et impliqués dans des scénographies soignées. On trouve même un immense ours de 2,2 mètres sur le trône, avec cape et couronne. Des automates dorment dans la chambre du roi, et une exposition est consacrée à la figure de l’ours dans l’Histoire. “La concurrence est très dure”Et à Chambord, alors? Dans le seul château de la Loire à atteindre le million de visiteurs en 2019, un concours de sapins est lancé, au public d’élire le plus beau. Concerts dansés, ateliers de poésie, rencontres avec le père Noël, lecture de contes… Personne n’échappera à Noël.Que se passe-t-il dans ces célèbres châteaux de la Renaissance pour que Noël soit devenu un moment incontournable de l’année? Et aussi, ces célébrations sont-elle en accord avec l’Histoire, dont ces châteaux sont les derniers figurants? “Nöel, c’est le creux de la vague”, assure au HuffPost l’historien Jean Vassort, auteur du livre “Les châteaux de la Loire au fil des siècles”. “Il ne faut pas oublier que ces châteaux, privés ou publics, sont des entreprises, précise-t-il. Alors, ils anticipent cette période difficile pour le tourisme. À Chenonceau, qui accueille chaque année 900.000 visiteurs, les jardins sont au point mort à cette période de l’année. Ils misent sur la décoration intérieure. Comme tous les autres. La concurrence entre les châteaux sur les bords de Loire est très dure.” Période crucialeÀ Cheverny, on fait le même constat. La propriétaire du domaine, Constance de Vibraye, raconte: “J’ai commencé à mettre un sapin géant dans l’entrée voilà 25 ans. Chaque année, j’en faisais de plus en plus, parce que j’ai une vraie passion pour Noël, raconte cette femme dynamique et engagée, originaire d’Allemagne. Et puis voilà que Chenonceau s’y est mis également il y a quatre ans, et même avant pour d’autres châteaux de la Loire. La concurrence est vraiment dingue, parce que nous n’avons qu’un mois pour faire venir les visiteurs. Certains se disent ‘c’est bon, Cheverny on l’a déjà fait’, mais non, tout est à redécouvrir à chaque fois.”Cette période de l’année est devenue cruciale pour les châteaux. A tel point que sept d’entre eux se sont regroupés pour créer l’événement “Noël au pays des châteaux”. Ils fêtent la 4e édition cette année. Parmi eux, on compte Amboise, Langeais, Chenonceaux, Azay-le-Rideau, Chinon, Loches et le dernier arrivé, Villandry. Chacun s’arroge un thème pour éviter les redites et s’assurer des visites.D’ailleurs, le concept a essaimé puisque six châteaux d’Ile-de-France jouent également sur ce terrain en présentant des spectacles à thème. Sans compter les initiatives dans tout le pays. La centaine de châteaux de la Loire ouverts au public -parmi les 3000 existants- se disputent les visiteurs de Noël parce qu’ils peuvent augmenter sensiblement leur chiffre d’affaire. “Depuis 2010, nous constatons une hausse très conséquente de la fréquentation”, précise Samuel Buchwalder à la communication du château d’Amboise. De son côté, “Chambord est passé de 1000 entrées par jour avant la création de ‘Noël à Chambord’, à 4000”, confirme Émilie Decrepy, directrice de l’événement. Le bond en avant est notable.Et l’Histoire, alors?Et Noël a ceci de magique qu’il attire les familles qui, en général, dépensent plus d’argent sur place en hôtellerie et restauration qu’un couple sans enfant.Amboise l’a bien compris, qui expose des nounours pour les plus petits et une réplique de l’installation de l’émission de 1962 “Bonne nuit les petits”, pour les nostalgiques, sans oublier les 80 ours anciens prêtés par le musée du jouet de la région. Cependant, ces célébrations n’entravent-elles pas l’objectif numéro un des châteaux de la Loire, qui est de restituer l’Histoire, au plus proche des faits passés? Fêtait-on vraiment Noël à la Renaissance? Fêtait-on Noël à la Renaissance?“C’était assez peu fêté dans le Val de Loire, affirme l’historien Jean Vassort. Au XVe et XVIe siècle, les rois vivaient de manière itinérante et les châteaux de la Loire étaient des étapes. Ils ne passaient pas Noël dans ces grandes bâtisses, difficiles à chauffer. Elles n’étaient pas meublées, on y campait, en accrochant des tapisseries sur les murs en même temps qu’on dressait des tables avec des tréteaux.”“Une seconde phase commence quand les rois quittent les châteaux de la Loire, les laissant aux notables puissants. Au XVIIIe et XIXe, lesdits châteaux sont occupés par des aristocrates qui y font leurs mondanités. Mais ils s’organisent sur le principe de la double résidence, à l’automne en Val-de-Loire par exemple, en hiver à Paris, là où la vie mondaine est la plus dense.” “Le bâti est respecté tout en restant vivant”Mais alors, si Noël n’a aucun lien avec les châteaux de la Loire, peut-on souscrire à ces événements spéciaux?“Les responsables des châteaux ont le devoir de les faire vivre, continue Jean Vassort. Un château de la Loire est un patrimoine qui coûte très cher à entretenir. Il se dégrade très vite. Si on y fait des travaux, c’est aussi pour le montrer, alors il y a une certaine logique à le rendre plus vivant. Aucun des châteaux que je connais ne dénature le XVIe siècle avec ces festivités, ils le font toujours avec une certaine retenue, dans la ligne de l’histoire de la demeure.”“Le bâti est respecté, tout en restant vivant, continue l’historien qui a étudié la vie des châteaux après la Renaissance. Mieux vaut les chauffer pour les touristes plutôt que pour personne. Ils ne sont jamais dénaturés. Les châteaux ont su conserver leur histoire, tout en attirant chaque année plus de monde.”Le grand spectacle aurait ceci de positif qu’il permet à tous d’apprendre un peu de notre Histoire.
À voir également sur Le HuffPost:Lire aussi…
Le chateau de Chambord a rouvert mais a besoin de vous

Les BD supportent aussi la plage…



Source link : https://www.huffingtonpost.fr/entry/pourquoi-cest-a-noel-quil-faut-visiter-les-chateaux-de-la-loire_fr_5dea661ee4b0913e6f8f0323

Author : Annabel Benhaiem

Publish date : 2019-12-08 08:10:19

Copyright for syndicated content belongs to the linked Source.

read more
Huffington Post

Technicien et silencieux, l’hôpital public doit redevenir un lieu de parole et de rencontre

Technicien et silencieux, l’hôpital public doit redevenir un lieu de parole et de rencontre



Isabelle, ma sœur aînée, avait 49 ans. Elle est décédée en silence le 29 octobre dernier à l’hôpital de Brest dans ce moment de douleur contraire à tout effort de consolation.Rescapée d’une hémorragie cérébrale à l’âge de 14 ans, les blessures passées semblaient cicatrisées, mais la maladie rôdait, sournoise et silencieuse jusqu’à son âpre réveil de 2019. Pris par surprise, ayant baissé la garde, la douleur ne fut que plus radicale face à une médecine impuissante; et parfois défaillante.Car en 10 mois, Isabelle a croisé des chemins, honoré des rendez-vous, réalisé des examens. Un parcours long et laborieux pendant lequel il a fallu batailler pour retrouver un ancien dossier, pour demander des avis spécialisés, pour réaliser des examens complémentaires. Et pour faire valoir ses droits de personne malade, autonome, digne d’être informée clairement et loyalement.Vous avez envie de raconter votre histoire? Un événement de votre vie vous a fait voir les choses différemment? Vous voulez briser un tabou? Vous pouvez envoyer votre témoignage à [email protected] et consulter tous lestémoignages que nous avons publiés.Langage abscons et jamais de rencontreElle s’est rendue —à plusieurs reprises— aux urgences et il n’y a pas eu de rencontre. Elle fut aussi hospitalisée quelques jours et il n’y a pas eu rencontre. Il a fallu un avis chirurgical et là encore, point de rencontre. Mais de sommaires examens cliniques et techniques et le langage abscons de synthèses et réunions pluridisciplinaires.Médecin hospitalier, je découvre soudain, candide et de l’autre côté du soin puisque parent d’une personne souffrante, la “brutalité” d’un système de santé dont l’excellence scientifique se conjugue pourtant à une parole schématique et une écoute rudimentaire. Se dérobant ainsi au rôle impérieux et légitime qu’elles devraient occuper pour l’harmonie réciproque des soignés et des soignants.Bien sûr, les malades et leurs familles n’ont pas le monopole du doute, des incertitudes et même des douleurs, inhérents à la fonction de soignant; avec pour conséquence parfois l’évitement ou le repli solitaire de celui qui souffre.Perte de sens, désorganisation ou surmenageIl n’y a probablement pas eu de défaut individuel, mais la révélation des carences collectives d’un système qui se défend contre une perte de sens, une politique gestionnaire, une désorganisation ou un surmenage; et en conséquence contre l’implication et la rencontre.Isabelle a aussi subi le silence tout-puissant d’une médecine technicienne qui ne s’adresse plus à la singularité et à la parole des malades —et de leur entourage —. Et qui prit fin pour elle, dans le silence de la réanimation, du coma et de la fin de vie.Mais que reste-t-il d’humanité dans un système de soins sans relation? Que reste-t-il d’humain dans ce millénaire de technicité sans les mots de la rencontre?Nous devons honorer l’équipe des soins intensifs qui a accompagné Isabelle —et sa famille— dans ses derniers moments, après la bataille, mais pour panser les plaies et accompagner le départ.Construire un système de santé vertueuxEt militer pour qu’ensemble, nous construisions un système de santé vertueux où la parole, la rencontre et la relation reprendront leur place essentielle, au-devant de l’uniformisation des soins et de la seule efficience technique et financière.Pour permettre aux sachants de travailler plus humblement, aux soignants de retrouver le goût et le sens et aux patients et familles de se sentir écoutés et rencontrés.Car lorsque la machine remplacera nos techniciens, il ne restera que les mots.À ma sœur.À voir également sur Le HuffPost:LIRE AUSSI
“Je soutiens les soignants, ces héros du quotidien de l’hôpital en crise”

Ces soignants en grève qui pourraient à contrecoeur rejoindre le privé



Source link : https://www.huffingtonpost.fr/entry/technicien-et-silencieux-lhopital-public-doit-redevenir-un-lieu-de-parole-et-de-rencontre_fr_5dea696ce4b0913e6f8f0ccf

Author : Patrice Fernandes Pereira

Publish date : 2019-12-08 06:00:02

Copyright for syndicated content belongs to the linked Source.

read more
1 2 3 148
Page 1 of 148

https://chaussures-banyuls.com   https://www.consortec.org/   https://burrogrog.business   https://www.fimimports.com   https://www.takeyourseatatmissionyoga.com   https://www.cinemanews.biz   https://www.the-manifest.org/   https://jeux4video.com   https://www.les-livres.com   https://www.mondialnews.com