close
Huffington Post

“Qui veut être mon associé ?” : Julien Courbet donne la recette de la nouvelle émission de M6

“Qui veut être mon associé ?” : Julien Courbet donne la recette de la nouvelle émission de M6



TÉLÉVISION – Une émission dédiée aux entrepreneurs, c’est nouveau pour M6 avec “Qui veut être mon associé ?”, mais pas pour Julien Courbet qui avait déjà présenté une émission sur ce thème au début de sa carrière. Pour le présentateur de Capital, c’est tout de même un grand défi qui est lancé à la télévision française, comme vous pouvez notre interview en tête d’article. L’animateur de 54 ans est très enthousiaste à l’idée de parler au HuffPost – partenaire média de l’émission – de ce nouveau programme qui, pour lui, est avant tout un facilitateur de rencontres, entre des chefs d’entreprise au succès mondial et des entrepreneurs en devenir. Ces derniers se présentent dans l’émission alors qu’ils sont en phase de recherche de financements pour lancer ou pérenniser leur projet. ”Ce n’est pas un jeu, dans ce programme il n’y a pas un gagnant ou un perdant. Ici, on vient, on repart avec une somme, ou pas et basta.”Devant un jury composé de six “business angels”, les candidats et les projets défilent, dans l’espoir de pouvoir récolter de l’argent, contre des parts dans la société. Et c’est l’entrepreneur lui-même qui fixe ses conditions (qui sont parfois négociées avec les membres du jury).De “Shark Tank” à “Qui veut être mon associé”Le concept est apparu au Japon en 2001, sous le nom “Money Tiger”. Il a depuis été exporté et adapté dans une quarantaine de pays, sous les noms de “Dragon’s Den” ou “Shark Tank” par exemple.Julien Courbet nous l’affirme: “Quand on est venu me voir, j’ai dit: ‘si c’est pour faire le copier-coller de l’émission américaine, ce sera sans moi’”. Pour l’animateur, l’idée était de mettre en avant les idées et les conseils donnés par les investisseurs plutôt que les “batailles” entre les membres du jury.De plus, la chaîne s’est efforcée de réaliser un casting très large. Les projets sont très différents, et les profils aussi. “On a des gens qui ont des idées dans ce pays, et on n’est pas obligé de faire une école de commerce ou d’avoir un cursus particulier pour devenir entrepreneur” poursuit Julien Courbet. Après les pâtissiers, cuisiniers, chanteurs ou autres artistes, ce sont cette fois les entrepreneurs qui vont faire rêver les téléspectateurs.

À voir également sur Le HuffPost: 2019, l’année du clash et du buzz à la télé?LIRE AUSSI:
Les pires audiences en prime time des grandes chaînes en 2019

Les films et séries qui arrivent sur Netflix en janvier



Source link : https://www.huffingtonpost.fr/entry/qui-veut-etre-mon-associe-julien-courbet_fr_5e14a7a3e4b0843d36194c3e

Author : Bénédicte Magnier

Publish date : 2020-01-12 10:30:22

Copyright for syndicated content belongs to the linked Source.

Tags : Huffington Post

The author wa-news

https://e-lingerie.net   https://wa-news.com   https://relink.biz   https://www.mondialnews.com/   https://www.aboutmedical.org   https://radiobahrain.fm   https://whisky-shopping.net   https://smoothiemaven.com   https://www.7a7.biz/   https://www.africanewslive.com  
---
Ireland release Ulster quartet from training camp for Pro14 return *  MENA Region should produce its own World Champions, says new Motor Sport study *  ‘Learning to love my body again’: Hellesdon woman, 31, chooses double mastectomy | Health – Eastern Daily Press *  Horse Racing Betting Tips: This Rebel has a cause in valuable handicap *  Working overnight could have possible link to breast cancer, researchers discover – WSET *