close
RTL

Investir massivement contre le changement climatique peut rapporter gros

Investir massivement contre le changement climatique peut rapporter gros




L’ONU a publié un rapport très attendu ce mardi 10 septembre sur les conséquences du réchauffement climatique. Et, conclusion étonnante, plus on investit dans la défense du climat, plus on gagne de l’argent. Il n’y a pas de suspens : on sait qui est le coupable dans l’affaire du réchauffement climatique.
Mais on peut lutter contre ce fléau. Et cela, c’est le rôle de la Commission globale pour l’adaptation, un titre un peu ronflant pour une assemblée imaginée par l’ONU et présidée par l’ancien secrétaire général Ban Ki Moon. Initiée par les Pays-Bas et réunissant 19 pays dont la France, cette commission a été créée il y a un an.
Les conclusions de son premier rapport ne sont pas très heureuses. Le nombre de personnes manquant d’eau en 2050 sera de 5 milliards, la montée du niveau des eaux pourrait coûter plus de 1.000 milliards par an, et plus de 100 millions de personnes pourraient plonger sous le seuil de pauvreté dans les pays en développement d’ici 2030.
Investir dans le climat pourrait rapporter gros
Mais comme cette commission réfléchit à l’adaptation, il pourrait y avoir une solution pour s’attaquer au réchauffement climatique. Cette solution, c’est d’investir massivement pour gagner encore plus d’argent. Le rapport insiste pour convaincre les grandes entreprises et les grandes fortunes à s’engager pour limiter le dérèglement climatique.
Si l’adaptation est bien menée, ça peut sauver des vies et développer la croissance, créer de vrais systèmes d’alerte, aider à développer une agriculture sans produit chimique, protéger les mangroves et les ressources en eaux. Selon cette commission, un investissement de 1.800 milliards pourrait rapporter des bénéfices nets de 7.100 milliards de dollars.
Ce rapport a été présenté à Pékin. Et si la Chine est le pays qui émet le plus de CO2 au monde, elle investit massivement dans les énergies propres contrairement aux États-Unis dont le Président croit qu’il n’y a pas de réchauffement climatique parce qu’il fait froid en hiver. C’est donc devenu un enjeu politique pour les puissants. À quand une introduction du changement climatique en bourse ? Il faut savoir exciter l’investisseur…
Le plus
Selon le magazine américain Variety, les sons émis par les baleines pour communiquer ont baissé en intensité sonore. Les scientifiques pensent que cela est dû au repeuplement de ce type de mammifère mais également à l’augmentation de l’acidité de l’eau provoquée par la pollution. Avec un impact direct sur la population marine.

La note
3/20 au ministre de l’environnement du Japon. Yoshiaki Harada est un homme plein de ressources. Il a annoncé que pour se débarrasser du million de tonnes d’eaux usées provenant du système d’eau de la centrale de Fukushima, qui a explosé il y a 8 ans, on pourrait les rejeter dans l’Océan Pacifique. Le Premier ministre japonais n’a pas du tout goutté cette sortie. Yoshiaki Harada aura donc un gros souci pour se recycler.
La rédaction vous recommandeDorian : le réchauffement climatique est-il responsable de la force des ouragans ?Climat : quelles sont les conséquences de la fonte des glaciers ?VIDÉO – Climat : comment expliquer la multiplication des incendies ?Convention citoyenne pour le climat : près de 300.000 personnes seront appelées



Source link : https://www.rtl.fr/actu/debats-societe/investir-massivement-contre-le-changement-climatique-peut-rapporter-gros-7798311530

Author : Jean-Mathieu Pernin

Publish date : 2019-09-11 06:31:00

Copyright for syndicated content belongs to the linked Source.

Tags : RTL

The author wa-news