close
Les Inrocks

Intermarché propose du requin-renard en promotion, l’espèce est menacée et sa pêche interdite

Intermarché propose du requin-renard en promotion, l’espèce est menacée et sa pêche interdite




Ce mardi 30 juillet, les clients de la poissonnerie de l’Intermarché d’Argelès-sur-Mer dans les Pyrénées-Orientales pouvaient acheter de la viande de requin-renard, une espèce menacée et protégée dont la pêche volontaire est interdite, rapporte France Bleu Roussillon.
Si la vente du squale est autorisée dès lors que l’animal a été pêché accidentellement, c’est la promotion de sa chair avec, en prime, l’exposition de sa tête, qui a indigné l’association de protection de la nature Sea Sheaperd. “En France des espèces menacées et ‘protégées’ ne sont pas interdites à la vente et Intermarché en fait même la promo !” s’est révoltée l’ONG sur Twitter, mettant bien en évidence la promotion à 12,50 euros/kg et la tête du requin présentée comme un trophée.
En France des espèces menacées et “protégées” ne sont pas interdites à la vente et @intermarche en fait même la promo !!

Photo prise aujourd’hui à l’Inter d’Argeles. pic.twitter.com/6fLwsq9aed— Sea Shepherd France (@SeaShepherdFran) July 25, 2019

Absence de mesures réelles pour protéger les espèces menacées

Interrogée par Franceinfo, Lamya Essemlali, présidente de Sea Shepherd France, est revenue sur l’aspect symptomatique de l’évènement. “Le requin-renard est une espèce qui est interdite de pêche volontaire, on ne doit pas le cibler, car il est menacé et très vulnérable à la surpêche. Mais dans le même temps, on autorise des méthodes de pêche qui ne sont pas du tout sélectives sur ses zones de vie”, proteste l’activiste. Elle précise que, loin d’être anecdotique, la pêche accidentelle et la vente d’espèces protégées dans les poissonneries n’a rien d’exceptionnel, c’est au contraire “très commun”. “C’est un vrai problème pour les espèces menacées, elles n’ont pas de protection réelle.”

Intermarché fait son mea culpa

Le groupe, qui a depuis cessé de vendre la chair du squale, s’est désolidarisé de cette commercialisation sur Twitter. Assurant qu’il ne s’agit “nullement d’une politique d’enseigne mais de regrettables initiatives isolées”.
Suite à l’interpellation de @SeaShepherdFran sur la vente de requin dans certains points de vente, nous confirmons qu’il ne s’agit nullement d’une politique d’enseigne mais de regrettables initiatives isolées.
Nous avons immédiatement fait cesser ces ventes.— Intermarché (@intermarche) July 26, 2019

Le supermarché s’est en revanche empressé de remplacer cette promo par une autre sur de l’espadon et du thon rouge, d’autres espèces dont la survie est en péril. Une contradiction que Sea Shepherd France n’a pas manqué de souligner.
@Intermarché, vous remplacez le requin renard menacé par un espadon de Méditerranée et un thon rouge en promotion !! Vous voulez liquider “les stocks” de poissons menacés ? pic.twitter.com/7hs2WJCjrE— Sea Shepherd France (@SeaShepherdFran) July 28, 2019




Source link : https://www.lesinrocks.com/2019/07/30/actualite/actualite/intermarche-propose-du-requin-renard-en-promotion-lespece-est-menacee-et-sa-peche-interdite/

Author :

Publish date : 2019-07-30 11:23:44

Copyright for syndicated content belongs to the linked Source.

Tags : Les Inrocks

The author wa-news