close
Le Gorafi

Polémique des dîners – François de Rugy se défend en assurant que “le champagne et les homards étaient bios”

Polémique des dîners – François de Rugy se défend en assurant que “le champagne et les homards étaient bios”



Le ministre de l’écologie a tenté de calmer la polémique provoquée par les dîners luxueux, organisés aux frais de l’Assemblée nationale, en arguant que les produits étaient bios.
« Franchement il n’y a pas de quoi fouetter un chat : regardez, tout est bio ! Aucun pesticide là-dedans, croyez-moi on respecte la planète et on respecte le produit ! » nous lance François de Rugy, en sortant des magnums de Dom Perignon et des homards de tailles impressionnantes, avant de s’allumer un gros cigare cubain pour décompresser : « ils sont hors de prix, mais c’est du commerce équitable ! Et puis c’est pas mon argent ah ah ! ».
Un collaborateur du ministre, qui a souhaité rester anonyme, nous raconte comment se déroulaient ces somptueux dîners : « M. de Rugy a vite pris l’habitude d’utiliser la carte de l’Assemblée comme si c’était la sienne, alors tous les matins, dans son lit à baldaquin, allongé dans ses draps en soie il appelait les meilleurs traiteurs de Paris tout en grignotant du caviar. Homard, champagne, grands crus, tout y passait ! Bien entendu ses invités prestigieux étaient escortés en Porsche ou en Maserati. Toute cette avalanche de luxe me choquait mais je dois avouer que j’étais content de rencontrer des gens comme Neymar, le prince du Qatar ou encore le patron de Monsanto » termine-t-il, encore tremblant.
François de Rugy termine en soulignant que les homards ont été très bien traités avant leur mort : « On a affrété des jets privés pour les emmener dans une clinique très réputée en Suisse, afin qu’ils puissent mourir dans la dignité ». C’est sur cet ultime argument que nous quittons son bureau au ministère de l’écologie avant qu’il nous rattrape : « N’appelez pas de taxi ! Je ne sais jamais pas trop quoi faire avec l’argent de ce ministère, alors j’ai récemment acheté deux Tesla, conduites par les meilleurs chauffeurs privés du pays. Ils vont vous ramener chez vous… moi ils me ramènent bien à Nantes tous les week-end car je déteste le train… ils n’ont ni champagne ni homards au wagon-bar ! Oh, j’oublais, avant de partir… champagne ? ».



Source link : http://www.legorafi.fr/2019/07/10/polemique-des-diners-francois-de-rugy-se-defend-en-assurant-que-le-champagne-et-les-homards-etaient-bios/

Author : La Rédaction

Publish date : 2019-07-10 12:07:45

Copyright for syndicated content belongs to the linked Source.

Tags : Le Gorafi

The author wa-news