close
RTL

Pas-de-Calais : le squelette retrouvé appartient à une femme disparue il y a 26 ans

Pas-de-Calais : le squelette retrouvé appartient à une femme disparue il y a 26 ans




Depuis sa découverte en mars dernier, le squelette dit “à la robe de chambre” intriguait les enquêteurs. Ces ossements humains recouverts d’un vêtement, plus exactement une “popeline bleue” selon la Voix du Nord, avaient à l’époque été mis au jour par une mère et sa fille lors d’une opération nettoyage le long d’une route départementale à Helfaut dans le Pas-de-Calais.
Après trois mois d’enquête, les gendarmes de Saint-Omer sont finalement parvenus à identifier de qui il s’agissait, annonce la VDN mardi 11 juin. À côté de ces restes humains gisait en effet un sac contenant des francs datant des années 1990, ainsi qu’un pacemaker, c’est-à-dire un stimulateur cardiaque utilisé par des malades du cœur ou des personnes vieillissantes.
Des indices précieux qui auront permis aux enquêteurs de remonter jusqu’à une affaire de disparition vieille de 26 ans.
Une femme de 66 ans portée disparue
Les recherches menées dans les hôpitaux de la région auront effectivement conduit jusqu’à une femme de 66 ans portée disparue depuis 1993 : Marcelle Moreau. Révélée par la presse, la découverte avait alors alerté le fils de la sexagénaire, permettant ainsi de confirmer les prélèvements grâce au lien de parenté.
“Nous avons prélevé un ADN sur ces ossements et nous l’avons comparé à ceux de ses enfants”, Marie-Laure Pezant, commandant de la compagnie de gendarmerie départementale de Saint-Omer. “Cela nous a permis de conclure qu’il y avait un lien de parenté”, ajoute le chef d’escadron auprès de France Bleu.
La thèse de l’accident
Une fois identifiée, les gendarmes tentent alors de reconstituer le trajet emprunté par cette mère de trois enfants disparue depuis le 23 avril 1993. Selon les éléments du dossier, elle était partie de chez elle, habillée de sa popeline bleu, à une quinzaine de kilomètres de là, après avoir averti qu’elle se rendait en bus au marché d’une commune voisine.
L’absence de “marques sur les ossements”, comme dans le cas d’une agression à l’arme blanche, font aujourd’hui opter les gendarmes pour la thèse de l’accident. La réouverture du dossier à la suite de ces nouveaux éléments déterminants permettront peut-être enfin de comprendre ce qui arrivé à Marcelle Moreau…
La rédaction vous recommandePas-de-Calais : des ossements humains retrouvés dans une robe de chambre au bord de la routeParis : une enquête ouverte après la découverte d’ossements humainsNordahl Lelandais sur les lieux où ont été découverts les ossements d’Arthur NoyerBolivie : des ossements vieux de 6.000 ans découverts en AmazonieAffaire Maëlys : la robe blanche de la fillette retrouvée près de ses ossements



Source link : https://www.rtl.fr/actu/justice-faits-divers/pas-de-calais-le-squelette-retrouve-appartient-a-une-femme-disparue-il-y-a-26-ans-7797843332

Author : Thomas Pierre

Publish date : 2019-06-14 11:42:00

Copyright for syndicated content belongs to the linked Source.

Tags : RTL

The author wa-news